Udre-Olik

vendredi 27 septembre 2019

Copinage ! Philippe Languille dans la création du Théâtre d'Air, Laval

"La Lune des pauvres" : dernière ligne droite de création !
Depuis la rentrée le Théâtre d'Air a entamé la grande ligne droite qui mènera à la création de "La Lune des pauvres" au  Théâtre de Laval dans 15 jours exactement !
L'équipe enchaîne plusieurs sessions de répétitions en résidence au Théâtre de l'Éphémère, scène conventionnée du Mans, au Kiosque, centre d'action culturelle de Mayenne et enfin au Théâtre, scène conventionnée de Laval.

Nous aurons le plaisir d'accueillir Jean-Pierre Siméon, l'auteur de "La Lune des pauvres", lors de la première représentation ! Une rencontre sera proposée avec lui au Théâtre de Laval le jeudi 3 octobre à 18h30, en partenariat avec la librairie M'Lire. Il parlera (entre autres) de son dernier recueil de poèmes et de l’écriture de "La Lune des pauvres".
Enfin, une semaine avant la naissance du spectacle, le Théâtre d’Air ouvre les portes d’une séance de travail au Théâtre de Laval le jeudi 26 septembre à 18h le temps d'une répétition publique.


Puis notre création poursuivra sa route en tournée dans l'Ouest :
  • Jeudi 3 et vendredi 4 octobre 2019 à 20h30 | Le Théâtre, scène conventionnée de Laval (53)
    Rencontre avec Jean-Pierre Siméon le jeudi 3 octobre à 18h30  | Gratuit sur inscription | Hall du Théâtre
  • Jeudi 14 novembre 2019 à 20h30 | Le Kiosque à Mayenne (53)
  • Mardi 19 novembre 2019 à 20h30 | Théâtre de l’Hôtel de Ville à St Barthélémy d’Anjou (49)
  • Vendredi 22 novembre 2019 à 20h30 | Les 3 Chênes à Loiron (53)
  • Mardi 26, mercredi 27 et vendredi 29 novembre 2019 à 20h30 | Théâtre de l’Éphémère au Mans (72)
  • Jeudi 28 novembre 2019 à 18h30 | Théâtre de l’Éphémère au Mans (72)
  • Jeudi 5 décembre 2019 à 20h30 | Théâtre du Pays de Morlaix (29)



mercredi 4 septembre 2019

NOS LECTURES ARDENTES. Dans le cadre du Printemps des Poètes 2019

Merci à celles et ceux qui nous ont accueilli de mars à  juin sur tout le territoire de la Roche aux Fées Communauté. Nous avons livrés 70 lectures...
Merci à l’équipe du réseau Libellule des Médiathèques, et bien sûr à nos magnifiques lectrices et lecteurs Udre-Olik ! 

A très bientôt pour de nouvelles aventures Udroliciennes !

lundi 24 juin 2019

Dernière semaine des Lectures Ardentes

Nous aurons livré quelques 70 lectures de poésie, chansons, saynètes de théâtre...sur tout le territoire de la Roche aux Fées Communauté. Un beau Printemps des Poètes sur 3 mois ! Merci à la Médiathèque Départementale d'Ille et Vilaine et à la Roche aux Fées Communauté d'avoir offert aux habitants et habitantes ces beaux temps de lectures.

jeudi 13 juin 2019

Notre carnet de bord n° 2 - récit des lectures ardentes d'Avril 2019

View this email in your browser
CARNET DE BORD N° 2
Avril 2019
Les Lectures Ardentes
Compagnie Udre-Olik
"Printemps des poètes 2019" piloté par la Communauté de Communes "La Roche aux Fées Communauté" et la Médiathèque Départementale d'Ille et Vilaine. 

Depuis début mars, l’équipe des lecteurs et lectrices de la Cie Udre-Olik sillonne le territoire de la "Roche aux Fées Communauté" en mobylettes, et livre des impromptus d’une demi-heure de lectures poétiques rythmées par des moments fugaces de chants, danses et échanges avec la population. Dans ce carnet de bord, nous vous livrons quelques instants partagés avec les habitants-tes de la communauté de communes. L'opération continue jusqu'à fin juin, n'hésitez pas à commander une lecture. C'est gratuit !
Interview Radio Laser par l'espace jeunes 

Anniversaire de Thérèse
Quand nous partons pour une nouvelle lecture, qui plus est au début d’une nouvelle journée, c'est un peu la même sensation de trac, d’inconnu que lors d’une entrée sur scène. Chaque rendez vous est unique, ne pas connaître les personnes avant, ne pas connaître le lieu de lecture, c’est génial, cela nous demande une grande liberté et une adaptation spontanée, ça peut rater aussi !

Nous avions un rendez vous à 11h chez Thérèse pour son anniversaire. Deux minutes avant de surgir en mobylettes, Thérèse nous indique discrètement par téléphone comment rentrer chez elle en mobylette « prenez le petit portail à gauche, vous arriverez par le fond du jardin et vous nous verrez, nous serons tous là.. ».

Génial, c’est l’arrivée rêvée, avec Mlle A nous roulons sur la pelouse, que du bonheur, et découvrons le public face à nous, tous les amis de Thérèse tout sourire, ils sont une trentaine. Il y a une très belle écoute aucune perturbation sonore extérieure, nous avons eu le bonheur de passer d’un registre joyeux théâtral prenant tout l’espace à un registre de textes plus intimes, de l’humour et de l’amour un peu de corsé aussi. Merci Thérèse et à tous tes amis pour ce moment plein de vie.
Notre ami Antoine Tracou vidéaste était là, il nous suivra sur plusieurs journées et réalisera un montage avec toutes ces rencontres.
 


Coëmes. Rencontre à l’espace jeune
Plusieurs équipes de jeunes de plusieurs villages sont là, dans cette salle municipale. Pendant la semaine de vacances, une équipe d’animateurs leur propose de découvrir diverses activités autour des "médias" : atelier radio, réalisation d’un journal. Avec les animateurs, sont présents des professionnels dans les domaines proposés. Ce sont des jeunes de 11 à 14 ans principalement. Ils sont sans doute un peu désarçonnés lorsqu’ils nous voient sur nos vieilles meules, leurs visages étonnés nous ravis. De les voir assis, là, en face de nous, ils ne se connaissent pas encore, celà m’interpelle. Au bout d’un moment la lecture se transforme en atelier théâtre. Lorsque les corps se sont exprimés dans l’espace, ils sont plus disponibles pour écouter, nous avons donc repris notre lecture.
Ensuite nous avons suivi le groupe « radio » pour réaliser une interview sur notre métier d’acteur. L’équipe d’apprentis journalistes était entourée d’un professionnel, cela se passait dans une autre salle, leurs questions étaient pertinentes et touchantes.Interview en début de cette newsletter.

Coësmes. La fête du pain
Le beau barbu sur la mobylette jaune c’est Gildas. L’homme à la casquette, pardon je n’ai plus son prénom tient à la main un outil nécessaire, pour enfourner du pain ou de la teurgourle…Ils sont parmi les organisateurs de cette fête.
Nous sommes invités à  les rejoindre au moment ou ils sortent le pain du four. C’est une lecture en plein air, pleine de gaité, le public à l’extérieur est réparti entre le four à pain et le bar, on est bien. Nous sommes revenu le soir, avant le concert organisé dans une grange, lire aux tables, à la sortie de la teurgoule, tout le monde connaît la teurgoule, il vous faut un four à bois et une cuisson de 6 heures, et c’est délicieux, comme cette journée organisée à Coëmes

Chez Katia 
Au milieu des champs dans un petit hameau, ne trouvant pas sa maison je lui téléphone «je suis en rouge", c’est elle qui nous fait des grands signes, elle est au pied de sa maisonnette et lorsque l’on s’approche avec les mobylettes, elle nous offre un large sourire. Katia est la première personne qui ose nous appeler pour elle toute seule. Elle nous reçoit avec ses deux chiens, dont l’un aboie fortement, il est aveugle et attend que Katia le prenne dans ses bras pour se calmer, ce qu’il fait aussitôt. Chez elle la présence du livre est vitale, pour notre venue elle a positionné les livres qu’elle emprunte à la bibliothèque contre le canapé, sauf un qui lui appartient comme un trésor, car c’est sûr Katia en possède très peu, ce livre c’est "crime et châtiment" de Dostoïevski.
Entre la lecture des textes, Katia nous raconte, nous donne des impressions. Avant la photo nous lui demandons si elle veut bien nous lire le début de « crime et châtiment » elle choisit de nous lire un bout de la préface... Merci à elle. Elle est Russe Katia, sa proximité avec le monde animal vient sûrement de là bas, où nous a t’elle raconté « les vieilles dames en Sibérie donnent à manger aux loups ».

Chez Elizabeth
Au milieu d'un beau jardin, Elizabeth nous accueille, Mlle A, A comme Alice Millet comédienne, ma partenaire qui m’accompagne dans les Lectures Ardentes avec Mr Lo, Laurent Menez. Moi je suis Mr Pi comme Philippe !
Elizabeth a entendu parlé de nous par une personne qui nous avait vu à l’anniversaire de Thérèse, du coup, elle nous invite chez elle pour l’anniversaire de sa fille Lauranne, trente ans. Solène et Julien sont là et puis des bébés. C’est la fin de la lecture, ils sont tous rentrés à l’intérieur de la maison. Chez Elizabeth c’était tout en douceur.
Ce n’est pas compliqué pour nous faire venir, il suffit de nous appeler et les lectures sont adaptées ! 

Teaser des Lectures Ardentes
Spectacle Gratuit le 15 juin à 20h30 - Médiathèque de Retiers  "SUR LA GRAND'ROUTE", textes de Gaston Couté interprété par Philippe Languille, accompagné par Dany Fournier au chant et à l'accordéon. Rens/Résa : 02 99 43 64 87

PRINTEMPS DES POÈTES 2019 - COMPAGNIE UDRE-OLIK, Rennes.
Livraisons de textes et poésie gratuites. Réservation au 02 99 43 64 87
Infos Roche aux Fées Communauté







This email was sent to udrolik@free.fr 
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences 
Udre Olik · 24 Boulevard de Verdun · Rennes 35000 · France 

Email Marketing Powered by Mailchimp

jeudi 23 mai 2019

Spectacle samedi 15 juin : textes de Gaston Couté


Dans le cadre du "Printemps des Poètes 2019" piloté par la Communauté de Communes "Roche aux Fées Communauté" et la Médiathèque Départementale d'Ille et Vilaine. Depuis début mars, l'équipe des lecteurs et lectrices de la Cie Udre-Olik sillonne le territoire de "La Roche aux Fées Communauté" en mobylettes, et livre des impromptus d'une demi-heure de lectures poétiques rythmées par des moments fugaces de chants, danses et échanges avec la population. 

C'est dans ce cadre que nous proposons le 15 Juin à 20h30 , notre spectacle "Sur la Grand'route", sur des textes de Gaston Couté. Philippe Languille cause, Dany Fournier accompagne au chant et à l'accordéon ! 

Réservation : 02 99 43 64 87 ou udrolik@free.fr




mercredi 22 mai 2019

GASTON COUTÉ - Sur la Grand'Route

"Sur la Grand'Route", texte de Gaston Couté
Les Chemineux : Celui qui cause, Philippe Languille - L'autre qui cause pas, Dany Fournier. 
Entre théâtre et musique, c’est à une découverte authentique des textes rageurs du poète anarchiste Gaston Couté qu’invite la Cie Udre-Olik.

Philippe Languille dit et joue ces textes avec intensité, accompagné de Dany, son complice musicien à l’accordéon et au chant.

Ce mariage du texte et de la musique permet une approche sensible du langage paysan de Couté, qui lui-même a d’ailleurs mis de nombreuses fois ses poèmes en chanson. Chacun se retrouve dans la verve de Couté, du patois au français, dans une déambulation poétique drôle et amère, tendre et violente, pleine de vie. C’est une histoire qui remonte à la surface des mémoires, à coup de gueules qui racontent leurs existences : ballets de corps maladroits, de mots qui explosent, de vin, d’amour, de politique et de bondieuseries. 

Couté raconte les emportements d’un « va-nu-pieds du grand chemin » et ridiculise les puissants.  La poésie de la révolte n’a pas d’âge…

Ruraux et citadins se retrouvent autour de la verve de Couté, du patois au français, dans une déambulation poétique drôle et amère, tendre et violente, pleine de vie.

Depuis 1994, ce spectacle tourne toujours !